crypto monnaie estonie

une autre liée aux démarches administratives, et une dernière assimilable à un euro alternatif. Le débat sur l'estcoin s'amplifie alors que la crypto-monnaie la plus connue, le bitcoin, atteint des valeurs records et séduit tant Wall Street que des investisseurs individuels, notamment asiatiques. L'Estonie, futur centre mondial des ICO. En fait, tout le monde économiserait de l'argent avec ce système estime Kaspar Korjus. Esquissé par Kaspar Korjus, le directeur exécutif du programme gouvernemental de l'identité numérique, "e-Résidence", le projet d'estcoin a au départ provoqué la colère du gouverneur de la banque centrale européenne Mario Draghi, qui a interdit l'émission de crypto-monnaies aux pays de la zone euro, dont. Une crypto-monnaie pour payer les amendes.

Un tour de passe-passe dont personne n'est dupe. J'accepte de recevoir des emails selon votre politique de confidentialité. Le premier serait accordé aux volontaires qui contribuent à développer le programme estonien d'e-Résidence.

crypto monnaie estonie

"Nous saluons sans réserve l'initiative de l'équipe de l'e-Résidence a-t-il dit aux journalistes. L'une des questions étant de déterminer la responsabilité des organisateurs en cas de problème, et de trouver un moyen de garantir une certaine transparence dans l'utilisation des fonds levés. Pour en revenir miner de la crypto monnaie rentable à lorigine, cest en aot 2017 que, kaspar Korjus, directeur général de-Residency, avait proposé une monnaie numérique appelée. Pas une alternative à l'euro, d'après Korjus, l'estcoin serait utilisé exclusivement dans le cadre du programme de la carte d'identité numérique, l'e-Résidence, lancé par Tallinn en 2014. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Le gouverneur de la banque nationale estonienne Ardo Hanssen a souligné pour sa part que le recours aux crypto-monnaies est "très risqué ont rapporté des médias locaux.